RssFacebook

Palmiers – Lutte contre le papillon ravageur

Le 1 09 2011 dans Actu'Jardin | 1 commentaire

La lutte contre le papillon palmivore

Description et identification :

Photo 1

Ce papillon « palmivore » (lépidoptère de la famille des Castniidae) est originaire d’Argentine, il a été introduit en Europe et en France accidentellement par des importations de palmiers prélevés dans la nature puis revendus sans aucun contrôle par des professionnels peu scrupuleux. (Photo 1)

Comment fonctionne ce papillon

 

photo 2

Tout d’abord, il choisi un beau palmier pour y pondre au niveau des palmes, des œufs qui font la taille et l’aspect d’un grain de riz.
Des chenilles de quelques millimètres vont éclore pour atteindre presque 10 cm à taille adulte. De couleur blanche, elles vont attaquer le stippe (tronc du palmiers) et les palmes.

Le papillon ne s’attaque qu’aux palmiers :  les Phoenix ,les Trachycarpus, les Washingtonia et les Chamaerops humilis. Les plus vulnérables sont les Tracycarpus et les Chamaerops car leur stipe fibreux facilite la ponte des papillons.

Le papillon ne semble pas être un grand voyageur, mais de palmier en palmier toute une ville peut être infestée. On constate une grande mortalité dans le sud de la France.

Dans notre secteur, de Beaucaire, Tarascon, Saint Rémy de Provence, Maillane, Boulbon, Aramon, Arles et Avignon le phénomène est de plus en plus préoccupant.

Comment diagnostiquer la présence du papillon ou des chenilles ?

Regardez l’état des palmes pour voir si il n’y a pas de perforation, notamment sur les jeunes pousses les plus tendres. (Photo 3)

Photo 3

Vérifiez ensuite s’il n’y as pas de trou sur le stipe au départ des palmes. De la sciure se forme par petits tas. (photo 4)

Photo 4

Solutions

Photo 5 palmiers nettoyés

Depuis maintenant plusieurs années, Couleur jardin a mis en place une politique de prévention, de surveillance mais aussi de conseil sur ce ravageur.

En effet plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Un gros nettoyage de vos palmiers est un excellent début de lutte, le but est de supprimer au maximum les nids douillets où le papillon peux venir pondre.(Photo 5)
  • le traitement biologique par nématode s’attaque aux chenilles présentes dans les stipes. Ce traitement respectueux pour l’environnement et inoffensif pour l’homme est le plus utilisé maintenant par nos équipes. Il nécessite un traitement par Mois en période critique. Ce produit vivant, impose des méthodes d’application et de stockage très rigoureuse que nous maitrisons parfaitement.
  • Le traitement chimique est de moins en moins utilisé car il est nocif pour l’applicateur et l’environnement.
  • Le traitement par glue, stoppe l’invasion mais n’est pas curatif.

Sur un rayon de 30 kms autour de Beaucaire-Tarascon, notre équipe intervient pour des diagnostics et traitements. Des contrats de traitements annuels sont mis en place afin d’obtenir un vrais suivis professionnel pour vos palmiers.

Tous nos traitements rentrent dans le cadre des services à la personne: donc ils sont déductibles de 50% sur vos impôts et vous bénéficiez d’une TVA à 5.5%.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire